La biopréservation: une stratégie d’avenir pour la conservation des aliments

Résumé : La demande grandissante des consommateurs pour des produits alimentaires à teneur réduite en conservateurs pousse les industriels de l’agroalimentaire à rechercher des méthodes de conservation alternatives. Dans ce contexte, la bioprotection s’impose comme un procédé à fort potentiel. Cette technique consiste à inoculer sur les aliments des cultures de bactéries protectrices. Celles-ci, par l’intermédiaire de plusieurs mécanismes, vont inhiber la croissance de bactéries pathogènes et d’altération telles que Listeria monocytogenes et Salmonella. Cependant, cette technique n’a pas d’effet sur les spores bactériennes. Ainsi, l’objet central du projet de recherche ANR BlacHP vise à inactiver ces formes résistantes, notamment en combinant la biopréservation avec un procédé de traitement par hautes pressions hydrostatiques.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-agrosup-dijon.archives-ouvertes.fr/hal-02319067
Contributor : Administrateur Agrosupdijon <>
Submitted on : Thursday, October 17, 2019 - 4:12:11 PM
Last modification on : Friday, October 18, 2019 - 1:21:38 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02319067, version 1
  • PRODINRA : 368593

Citation

Chloé Modugno, Hélène Simonin, Mélanie Ragon, Marie-France Pilet, Monique Zagorec, et al.. La biopréservation: une stratégie d’avenir pour la conservation des aliments. RIA. Revue Economique et Technique de l'Industrie Alimentaire Européenne, 2015, pp.18-20. ⟨hal-02319067⟩

Share

Metrics

Record views

17