Biopréservation et hautes pressions : des outils pour la maîtrise des dangers microbiologiques dans les aliments

Résumé : L’utilisation d’additifs conservateurs est souvent nécessaire pour assurer la sécurité microbiologique des produits carnés réfrigérés faiblement acides. Le projet ANR BLac HP (2014-2019) a étudié une nouvelle stratégie de stabilisation des produits carnés réfrigérés pour assurer le contrôle des flores indésirables à la fois végétatives et sporulées. Grâce à une approche pluridisciplinaire, les travaux ont montré que la combinaison de la biopréservation par des bactéries lactiques et d’un traitement hautes pressions permettait d’assurer la qualité microbiologique de dés de jambon cuits à teneur réduite en nitrite pendant toute leur durée de vie. Le traitement permet de plus une qualité sensorielle optimale sans impact environnemental supplémentaire par rapport au procédé conventionnel. Mots-clés: spores, jambon, nitrites.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-agrosup-dijon.archives-ouvertes.fr/hal-02319042
Contributor : Administrateur Agrosupdijon <>
Submitted on : Thursday, October 17, 2019 - 4:03:20 PM
Last modification on : Saturday, October 19, 2019 - 1:17:36 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02319042, version 1

Citation

Hélène Simonin, Stéphane André, Stephane Chaillou, Vanessa Jury, Marie de Lamballerie, et al.. Biopréservation et hautes pressions : des outils pour la maîtrise des dangers microbiologiques dans les aliments. IAA La revue des industries agroalimentaires, PPI, 2019, pp.17-22. ⟨hal-02319042⟩

Share

Metrics

Record views

67