La minéralité perçue dans le vin

Résumé : Beaucoup des aspects les plus fondamentaux et passionnants du vin demeurent conceptuellement insaisissables. Lorsque nous y sommes confrontés d’un point de vue sensoriel, nous pouvons avoir l’impression de bien connaître les attributs les plus abstraits du vin comme la qualité, la complexité et la minéralité, mais d’un point de vue scientifique nous savons très peu de chose sur ce que précisément ces termes signifient à la fois pour les professionnels et les consommateurs de vin. Par exemple, malgré l’intérêt actuel de la filière et des producteurs pour la perception de la minéralité dans le vin et l’utilisation de plus en plus fréquente de ce terme par les journalistes spécialisés (par exemple Easton, 2009; Jefford, 2012), sa nature reste encore mal définie. Ballester et al.(2013), dans l’une des seules études scientifiques publiée sur le sujet, rapporte que les professionnels du vin ne sont pas tous d’accord quant au sens précis de la minéralité dans le vin. Ceci n’est pas une constatation sans importance. D’une part, les professionnels du vin ont besoin d’une définition commune des termes couramment employés pour décrire les attributs du vin, afin de pouvoir partager leurs expériences sensorielles par le langage avec un degré raisonnable de validité. De plus, les consommateurs sont de manière indirecte affectés par l’utilisation
Complete list of metadatas

https://hal-agrosup-dijon.archives-ouvertes.fr/hal-02177574
Contributor : Administrateur Agrosupdijon <>
Submitted on : Tuesday, July 9, 2019 - 10:56:26 AM
Last modification on : Wednesday, July 10, 2019 - 1:20:21 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02177574, version 1

Citation

Wendy V. Parr, Jordi Ballester, Dominique Valentin, Dominique Peyron. La minéralité perçue dans le vin. Revue des Oenologues et des Techniques Vitivinicoles et Oenologiques, Union nationale des oenologues France Bourgogne-Publications, 2015, 42 (157), pp.32-35. ⟨hal-02177574⟩

Share

Metrics

Record views

19