Historique des herbicides en France depuis la seconde guerre mondiale

Résumé : Au lendemain de la seconde guerre mondiale, les herbicides ont joué un rôle important dans la réponse du monde agricole aux besoins alimentaires des populations, notamment grâce aux économies de main-d’œuvre et aux facilités de gestion qu’elles ont permises. Pourtant, aujourd’hui, l’agriculture intensive et productiviste fait l’objet d’une remise en cause du fait de son impact sur l’environnement, en particulier sur les ressources en eau (présence de nitrates, substances actives (SA) phytosanitaires). Face à la réglementation européenne et pour répondre aux préoccupations de l’opinion publique, mais aussi du monde agricole, il a été mis en place en France le Plan Ecophyto 2018. Dans ce contexte, AgroSup Dijon et l’INRA de Dijon mènent un travail de compilation de données sur les SA herbicides. Leur objectif est de fournir des éléments concrets dans le débat sur l’utilisation de ces molécules en France depuis 1944 dans la protec-tion des cultures vis-à-vis de la flore adventice. Deux sources principales d’information ont été mises à profit : Les fiches d’homologation des produits phytopharmaceutiques répertoriées par le Ministère de l’Agriculture de 1944 à 1960 (actuellement détenues par l’Anses). Les index ACTA (Association de Coordination Technique Agricole) de 1961 à 2012. Depuis 1944, 228 SA (dont 15 sels minéraux et acides) ont été homologuées pour une action herbicide dans les zones cultivées. 12 SA étaient autorisées en 1944 ; ce nombre n’a cessé de croître (augmentation du nombre d’adventices cibles et de cultures protégées), pour atteindre un maximum de 138 en 2002 (progression forte jusqu’en 1980). Depuis 2003, une diminution régulière est observée ; 106 SA sont autorisées en 2012. L’augmentation du nombre de SA s’est accompagnée de l’accroissement du nombre de modes d’action ; toutes SA confondues, un maximum de 23 modes d’action a été atteint pendant les années 1990 avant de décroitre. En moyenne, une SA est utilisée plus de 20 ans en France, avec de grandes dispa-rités ; sur les SA autorisées en 2012, 39% sont utilisées depuis moins de 20 ans, 23 % depuis plus de 40 ans (dont 2 SA depuis 66 ans – 2,4-D et 2,4-MCPA)). Plus de 360 associations de molécules herbicides (association de 2 à 5 molécules) ont été commercialisées au cours des 50 années étudiées ; il en reste 107 en 2012. La base de données développée par AgroSup Dijon et l’INRA de Dijon est complétée annuellement et un complément est en cours de réalisation sur la résistance aux herbicides et leurs risques d’apparition. Dans le cadre de collaboration, cette base pour-rait inclure à l’avenir des indications telles que les doses utilisées et des informations toxicologiques. Les synthèses réalisées à par-tir de cette base de données, encore en cours de validation, sont destinées à être mises à la disposition du plus grand nombre dans un objectif de recherche et/ou d’enseignement et seront consultables d’ici quelques mois sur un site internet.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-agrosup-dijon.archives-ouvertes.fr/hal-01873635
Contributor : Administrateur Agrosupdijon <>
Submitted on : Thursday, September 13, 2018 - 2:55:46 PM
Last modification on : Friday, September 14, 2018 - 1:12:11 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01873635, version 1

Citation

Jean-Philippe Guillemin, Jacques Gasquez, Christian Gauvrit, Bruno Chauvel. Historique des herbicides en France depuis la seconde guerre mondiale. 42. Congrès du Groupe Français des Pesticides, May 2012, Poitiers, France. ⟨hal-01873635⟩

Share

Metrics

Record views

31