Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Réduction du nombre de molécules herbicides : conséquences par culture. Problématique particulière de la gestion de la flore adventice

Résumé : L'ensemble des législations nationales et européennes concourt à la réduction du nombre de molécules herbicides disponibles. Cette évolution s'accompagne d'une diminution du nombre de familles chimiques et peut, pour une culture ou une rotation donnée, limiter les modes d'action et favoriser l'apparition de nouvelles résistances. Des situations contrastées peuvent alors se dessiner avec des cultures dont le désherbage s'appuie sur un très faible nombre de molécules et des molécules qui sont utilisées sur un très grand nombre de cultures. La réduction drastique du nombre de substances actives sans estimer le rapport bénéfice-risque, ni apporter de solution de rechange raisonnable de façon rapide, risque de créer des contraintes agronomiquement difficiles à gérer. L'utilisation d’une base de données réalisée à partir de l’ensemble des herbicides utilisés en France depuis 1944 permet de quantifier ce problème en détaillant la situation pour différentes situations de cultures et de flore adventice.
Complete list of metadatas

https://hal-agrosup-dijon.archives-ouvertes.fr/hal-01871599
Contributor : Administrateur Agrosupdijon <>
Submitted on : Tuesday, September 11, 2018 - 9:59:46 AM
Last modification on : Tuesday, March 17, 2020 - 3:09:48 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01871599, version 1

Citation

Jacques Gasquez, Jean-Philippe Guillemin, Christian Gauvrit, Bruno Chauvel. Réduction du nombre de molécules herbicides : conséquences par culture. Problématique particulière de la gestion de la flore adventice. 22e Conférence du COLUMBA, Journées internationales sur la lutte contre les mauvaises herbes, Dec 2013, Dijon, France. pp.577-588. ⟨hal-01871599⟩

Share

Metrics

Record views

43